Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Loading
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Actualités universitaires

Nouvelles du chantier de la Sorbonne - Décembre 2014

 

Pourquoi s'intéresser au destin des gendarmes ? Parce que ces militaires particuliers, présents dans les campagnes, les villes et les opérations extérieures, sont des acteurs et des témoins privilégiés de l'intervention de l'État, des politiques de sécurité et du fonctionnement de la société. Et pourtant, les historiens les ont négligés pendant longtemps. En 2000, l'Université Paris-Sorbonne. traditionnellement engagée dans l'histoire de la défense et de la sécurité, a signé une convention avec la Direction Générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) pour favoriser l'expansion des recherches académiques conduites, en toute indépendance, sur l'héritière de la maréchaussée. Mais cette convention ne s'accompagne d'aucune exclusivité. La gendarmerie nationale, comme les armées ou la police, appartient aux citoyens : son histoire ne doit pas être monopolisée, ni même pilotée, par un établissement universitaire particulier ou par un autre organisme.

 

Entre 2000 et 2014, le séminaire de recherche de Paris-Sorbonne sur l'histoire de la gendarmerie et des autres forces de sécurité a produit 165 travaux universitaires, fourni la matière de 28 ouvrages et permis d'organiser 7 colloques et journées d'étude, en partenariat avec l'ancien Service Historique de la Gendarmerie ou la Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie. Ce séminaire participe au programme international de l'Agence nationale de la recherche (ANR) Systèmes policiers européens, XVIIIe-XIXe siècles (SYSPOE).

 

Trois thèmes de recherche sont actuellement privilégiés, notamment dans la perspective de plusieurs publications : L'histoire des prévôtés et des autres missions militaires de la gendarmerie - La gendarmerie, de la colonisation à la décolonisation - Les casernes de gendarmerie (XIXe-XXIe siècles) : type architectural, espace professionnel, lieu de vie.

Les masters sur la gendarmerie en cours de préparation - 2014-15 Histoire militaire

Pecout Romain, La gendarmerie, actrice nationale et internationale de la sortie de guerre en l918-1920, master 1.

Tetevuide Clément, Une unité blindée originale : le 45e bataillon de chars légers de combat de la gendarmerie, de sa genèse à la campagne de 1940, master 11.

Colet Manon, Les gendarmes français dans le Berlin de l'après-guerre et de la Guerre froide (1945-1968), master II.

 

Histoire de la police judiciaire

 

Slottje Alexandre, Brigades de recherche et police criminelle sur la Côte d'Azur à l'époque du gang des tractions, master I.

 

 

Histoire du maintien de l'ordre

Barboza Kéran, Les pratiques du maintien de l'ordre à fa Belle Époque, master II


 

Histoire coloniale

Chefiaire Muriel, Être gendarme dans l'Outre-Mer colonial français : le détachement de gendarmerie de la Réunion pendant l'Entre-deux-Guerres, master I.

Berhaut Julien, Le gendarme et la police du Sahara dans les années 1960, master I

Moigne Tinaig, Les gendarmes face à la décolonisation : la légion de gendarmerie et la légion de gendarmerie mobile dans le Maroc du début des années 1950, master I.

 

Histoire d'une vie

Perocheau Caroline, De la direction d'un maquis, puis de l'Indochine, à la gendarmerie départementale et maritime : les itinéraires du général René Omnes, master II.

 

Quelques séances du séminaire de la Sorbonne - 1er semestre

 

La prévôté et la police des « gens de guerre » (I)

Les gendarmes, instruments de la loi aux armées, des guerres de la Révolution à la Guerre d'Indochine (Pr. J-N. Luc)

 

La prévôté et la police des « gens de guerre » (II)

« Gagner les cœurs et les esprits » ? La contribution des prévôtaux, de la Guerre d'Espagne (1808-1814) à la Guerre d'Indochine (Pr. J-N. Luc)

 

La police des grands empires

Police et gendarmerie dans l'Empire ottoman au tournant des XIXe et XXe siècles (Noémie Lévy, maîtresse de conférences, Université du Bosphore, Istanbul)

La « chair humaine » (Marc Bioch) derrière l'uniforme

Vie familiale, loisirs et sociabilité des gardes républicains mobiles à la fin des années 1930 (Marie-Charlotte James, master II, Université Paris-Sorbonne)

 

Les ouvrages et les numéros thématiques de revues

Cette liste propose seulement quelques exemples de travaux réalisés par des membres actuels ou anciens du chantier de la Sorbonne.

 

Vient de paraître

Chauvaud Frédéric et Houte Arnaud (dir.), Au voleur ! Images et représentations du vol dans la France contemporaine, Paris. Publications de la Sorbonne, 2014.

 

Champchesnel Hélène (de), La déchirure. Guerre fratricide en gendarmeries. Levant, 1939-1945, Vincennes, SHD, octobre 2014.

Korsia Haïm et Lewin Moïse, Nuit, ombres et lumière, les gendarmes sous l'Occupation, actes du colloque de Bordeaux, octobre 2010, Bordeaux, Éd. des Rosiers, 2014, 104 p. (contributions du CE Benoît Hanberbush, de Bernard Mouraz et du gl. Georges Philippot)

 

À paraître en 2015

Lepetit Gildas, « La manière la plus efficace de maintenir la tranquillité » ? L Intervention de la gendarmerie impériale en Esjtagne, 1809-1814, PUR-SHD (thèse sous la dir. de Jean-Noël Luc, Paris-Sorbonne)

Lhomcau Vincent, Discipliner «L'autre Résistance ». La prévôté et la police militaire de la France Libre de 1940 à 1944, numéro de Force publique (revue de la SNHPG), hiver 2015 (master II, Paris-Sorbonne).

Panel Louis (dir.). Les gendarmes dans la Grande Guerre, numéro de la Revue de la Gendarmerie, avec une introduction de Jean-Noël Luc, « L'histoire de la gendarmerie, nouveau chapitre de l'histoire militaire », 2015.

Houte Arnaud et Luc Jean-Noël (dir.). Les Gendarmes dans le monde, de la Révolution à nos jours, Paris, PUPS (un ouvrage composé de textes élaborés partir de certaines des communications au colloque de 2014, organisé en collaboration avec la SNHPG, et d'études supplémentaires, commandées à des spécialistes)

 

En préparation

Le rôle des gendarmes dans les pelotons d'exécution des cours martiales de Vichy, un ouvrage commencé par Claude Cazals et achevé par Bernard Mouraz et Benoît Haberbusch.

 

Journées d'étude et autres manifestations

 

Exemples de rencontres scientifiques organisées ou co-organisées par des membres actuels ou anciens du chantier de la Sorbonne, et au cours desquelles des interventions ont porté ou porteront sur l'histoire des gendarmeries.

Répondre à de nouvelles « menaces » ? Institutions de polices et « transitions sociétales. Perspectives sociohistoriques, Europe, XIX-XX siècles, Interlabo du GLRN (dir. Jonas Campion et Xavier Rousseau), 14 juin 2014, Bruxelles - rencontre d'historiens belges, français, néerlandais, anglais sur les questions policières et les gendarmeries.

 

Le Gendarme et le Rebelle, table ronde organisée dans le cadre des Rendez-vous de / 'histoire de Blois (octobre 2014) et dont le thème était « Les rebelles »

Animateur : Jean-Pierre Rioux - Participants : Éric Alary, Christian Chevandier, Arnaud Houte, Jean-François Nativité, Aurélien Lignereux.

Police et montagne, journée d'étude conçue par Aurélien Lignereux, IEP de Grenoble, mai 2015.

* «Contrôler la frontière, surveiller les montagnes ou réguler le territoire ? Autour des gendarmes gardes-frontière neuchâtelois au milieu du XIXe siècle » (Philippe Hebeisen)

* « La gendarmerie à la conquête des montagnes au XIXe siècle » (Aurélien Lignereux).

* « L'expérience des PGHM » (un officier de PGHM)

 

La circulations des systèmes policiers, XVIIIe-XIXe siècles, atelier coordonné par Aurélien Lignereux, juin 2015, Chantier de l'Agence nationale pour la recherche (ANR) Systèmes policiers européens, SYSPOE, juin 2015

Les armes de l'ordre et du désordre, journée d'étude co-organisée par Arnaud Houtc, chantier SYSPOE. automne 2015.

La Gendarmerie dans la Grande Guerre, exposition du Musée de la Gendarmerie nationale, conçue par Louis Panel, 2015.

Une autre histoire de l'Europe en guerre. Gendarmeries et polices face à la Grande Guerre et à ses suites (1914-années 1930), colloque du Centre de recherche de l'Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale (CREOGN) et du musée de la Gendarmerie (Melun, novembre 2015), organisé par les Dr Guillaume Payen (Pôle histoire et faits sociaux contemporains du CREOGN), Dr Jonas Campion (chargé de recherches du FRS-FNRS, Centre d'histoire du droit et de la justice. Université Catholique de Louvain) et Dr Laurent Lôpcz (Centre d'histoire du XIXe siècle. Universités Paris I et Paris IV).

 

Le 15 décembre 2014 - Pr. Jean-Noël Luc

jnoel.luc@gmail.com

 

Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG