SOCIÉTÉ NATIONALE DE L'HISTOIRE ET DU PATRIMOINE DE LA GENDARMERIE | SOCIÉTÉ DES AMIS DU MUSÉE DE LA GENDARMERIE

Gendarmerie nationale malgache

Avant l’indépendance, la gendarmerie française est présente dès la phase de conquête de Madagascar en 1895 sous la forme d’un détachement prévôtal. En 1906, la Garde indigène de Madagascar et dépendances est mise en place. Elle devient la garde de Madagascar en 1950.

La Gendarmerie nationale malgache, Zandarimaria nasionaly (ZN), est créée par le décret n° 606102 du 14 mai 1960, qui regroupe la garde de Madagascar et les gendarmes malgaches servant dans la gendarmerie française.

En 1969, le premier commandant malgache de la ZN est le lieutenant-colonel Richard Ratsimandrava. En 1975, la ZN change d’appellation pour devenir la Zandarimariam-Pirenena (ZP).

En 1996, le secrétariat d’État chargé de la gendarmerie (SEG) est créé avant d’être dissous en 2002 et remplacé par le Commandement supérieur de la Gendarmerie nationale. En 2003, on revient à l’appellation de Commandement de la Gendarmerie nationale.

En 2009, le SEG est restauré au Gouvernement, mais la gendarmerie malgache est toujours rattachée au ministère des Forces armées (MFA), au point de vue statutaire.