SOCIÉTÉ NATIONALE DE L'HISTOIRE ET DU PATRIMOINE DE LA GENDARMERIE | SOCIÉTÉ DES AMIS DU MUSÉE DE LA GENDARMERIE

SNHPG – SAMG

La société nationale de l’histoire et du patrimoine de la gendarmerie - société des amis du musée de la gendarmerie une societe d’histoire ouverte a tous ceux qui veulent connaître, comprendre, soutenir l’une des plus anciennes institutions de la France.

Lettre d'information

Contactez-nous

SNHPG,
4 av. Busteau 94706 MAISONS-ALFORT Cedex
01 48 93 64 16

« La Société nationale de l’histoire et du patrimoine de la gendarmerie aspire à valoriser l’histoire et les patrimoine matériel et immatériel de la gendarmerie ».
« La Société des amis du musée de la gendarmerie œuvre à soutenir le musée de la gendarmerie ».
Association loi 1901, reconnue d’intérêt général.

Quatrième République et Cinquième République

Après 1945, la gendarmerie voit son autonomie s’accroître au sein du ministère de la défense. Son directeur est directement subordonné au ministre. Elle participe aux guerres de décolonisation, en Indochine et en Algérie notamment, ainsi qu’aux crises autonomistes et indépendantistes (Corse, Antilles, Nouvelle-Calédonie). L’évolution et la diversité de ses missions conduisent à la création d’unités spécialisées dans de très nombreux domaines. Elle se voit également confier une part importante de la Défense opérationnelle du territoire.
A l’aube du XXIème siècle, l’évolution des risques et menaces la conduisent à s’engager sur de nouveaux théâtres d’opérations français soit en prévôté (guerre du Golfe), soit en assistance technique (Afrique, Proche Orient, Cambodge…), soit en unités constituées (Balkans, Afghanistan, sous mandats nationaux ou internationaux).
Malgré deux crises publiques en 1989 puis 2001, le caractère militaire de la gendarmerie et de ses personnels est conforté par la loi du 3 août 2009 mais elle passe sous la tutelle quasi-complète du ministre de l’intérieur.

Les articles

Insignes portés en Indochine

Gendarmerie Coloniale, les prévôtés – Le détachement de la Gendarmerie Territoriale d’Indochine : 2 insignes. ll s’agit de la seconde version de cet insigne. En effet avant l’adoption du concept du deux pièces en 1949, il existait en monobloc, fabriqué par...

Histoire et identité de la gendarmerie

Qu'est-ce donc que la gendarmerie ? Certes on peut répondre, en réduisant la portée de la question, par le juridiquement correct et clore le débat avant même de l'avoir ouvert, en citant l'article Il' de la loi du 28 germinal an VI ou le décret du 20 mai 1903,...

Chronologie : La gendarmerie de la Cinquième république

1958 1er novembre 1958 : Le premier peloton de gendarmerie de haute montagne est mis en place à Chamonix, sous la forme d’un groupement spécialisé de haute montagne.  18 décembre 1958 : Arrêté portant création d’un centre d’administration de la...

Le modèle gendarmique en Europe

Deux siècles après la Révolution française, qui a vu l’avènement de la Gendarmerie nationale, le modèle gendarmique s’est imposé dans la plupart des pays européens. Pour autant, si l’on peut à juste titre parler d’une diffusion de ce modèle sur le vieux continent,...

La gendarmerie depuis 1945

VERS UNE " QUATRIEME ARMEE " ? La fin de la Deuxième Guerre mondiale ne remet en cause ni l'autonomie, ni la spécificité militaire de la gendarmerie. L'institution se renforce et les restructurations des dernières années du XXe siècle relancent le débat sur la...

1720 – 2020 : le tricentenaire du maillage territorial

L'Atlas historique de la Gendarmerie est un projet interactif et collaboratif, composé de contributeurs variés (chercheurs, gendarmes, érudits, etc.). Le projet vise à rendre accessible en ligne l'identification géolocalisée, dans l'histoire de France, des unités...

Réformer la force publique, aujourd’hui, en France

Contribution du général (2S) Philippot à la réflexion sur la sécurité du citoyen, de l’État et de la nation (2011) La garantie des Droits de l’homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous et non pour...

1er septembre 2007 : création du GIGN « 2.0 »

Le 1er septembre 2007, le Groupement de sécurité et d'intervention de la gendarmerie nationale (GSIGN) et les unités le composant : Détachement "gendarmerie" du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR)Escadron parachutiste d'intervention de la...

Saluer la mémoire du Président Jacques CHIRAC

Saluer la mémoire du Président Jacques CHIRAC, c’est pour notre société l’opportunité de donner un nouvel écho aux propos qu’il a tenu sur la gendarmerie, soit comme Premier ministre, soit comme Président de la République. Proximité et Discipline, deux critères...

[3 février 1976] Il y a 30 ans, le GIGN à Djibouti.

Dossier du lieutenant HABERBUSCH. Le 3 février 1976, une trentaine d’écoliers pris en otages par des terroristes somaliens attend anxieusement l’issue de son sort. Leur car est stationné en plein désert, près d’un poste frontière de Somalie. C’est dans ce contexte...

[21 août 1975] L’affaire d’Aléria.

Lieutenant Haberbusch, chef de la section études historiques Le 21 août 1975, un commando d'une cinquantaine d'individus armés investit une ferme vinicole appartenant à Henri Depeille. L'exploitation se situe en bordure de la route nationale n°198 à cinq kilomètres au...

Les gendarmes en Afrique

En 1845, des missionnaires baptistes britanniques s'installent au Cameroun qui entre, de fait, dans la zone d'influence de la Grande-Bretagne. Cela ne dure pas très longtemps puisqu'en 1868, un comptoir allemand ouvre près de Douala. La colonisation allemande commence...

11 octobre 1973 : création du GIGN à Mont de Marsan

Le 11 octobre 1973, le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale est créé à Mont de Marsan, au sein de l'Escadron 9/11 parachutiste de la gendarmerie mobile 5-1973_10_11-note-46760-création-GIGNTélécharger

10 septembre 1973 : création d’une ECRI à Maisons-Alfort

Le 10 septembre 1973, est créée, à Maisons-Alfort, une Equipe commando régionale d'intervention (ECRI) qui deviendra en 1974 le GIGN 1 puis, en 1976, "le" GIGN, après fusion avec le GIGN IV de Mont de Marsan. 4-1973_09_10-note-8522-création-ECRITélécharger

[24 janvier 1960] Gendarmes tués à Alger le 24 janvier 1960

À ses 297 tués et ses 1 509 blessés tombés en Algérie depuis le début de la rébellion, la Gendarmerie nationale à la douleur d’ajouter les 14 morts et les 90 blessés victimes des événements survenus à Alger le 24 janvier 1960 : lieutenant CASTAING Maurice - chevalier...

[20 août 1955] La Flambée de violence en Afrique du Nord

Par le Lieutenant Haberbusch, chef de la section études historiques/SHGN/2005 Le 20 août 1955, des émeutes éclatent simultanément au Maroc et en Algérie. Chargés d’assurer l’ordre public, les gendarmes se trouvent plongés au cœur de ces événements. Les émeutes d’août...

Les gendarmes à Diên Biên Phû

Par le Lieutenant Benoît HABERBUSCH - Gend-Info, n° 267, mai 2004 Il y a 50 ans, le 7 mai 1954, le camp de Dien Bien Phu tombait, scellant le destin de la France en Indochine. Parmi les militaires français engagés dans cette bataille cruciale se trouvaient des...

Aventures en Annam (1951-1953)

Par le Major (ER) Jacques BATTISTINI Ce sont celles d’un groupe de gendarmes combattants de la 2e LMGR (légion de marche de Garde républicaine) détachés à l’encadrement d’une unité amphibie vietnamienne d’intervention, lors de la guerre d’Indochine.Le deuxième conflit...

Des gendarmes parachutistes en Indochine

La conséquence, en Extrême-Orient, de la défaite française de 1940, fut l’occupation japonaise de l’Indochine dès septembre. L’amiral Decoux, privé de tout secours, n’a pu, avec 60.000 hommes équipés d’un matériel vétuste et ne disposant que de quelques avions et...

Un sous-lieutenant dans les rizières de Cochinchine de 1947 à 1949

Par le Général de division (CR) Louis BERNADAC Nous sommes en 1946, la France, enfin libérée, s’efforce de panser ses plaies et de reprendre sa place dans le monde. Déjà, d’autres combats l’attendent.Après sept années dans les écoles militaires préparatoires, les...

[20 novembre 1945] Les gendarmes et le procès de Nuremberg

Lieutenant Benoît Haberbusch, chef de la section Études et recherches historiques/SHGN. Le 20 novembre 1945, un procès d’un retentissement mondial s’ouvre à Nuremberg, un des hauts lieux du nazisme. Devant une cour internationale constituée par les quatre puissances...

Les gendarmeries pendant l’insurrection de mai 1945 en Syrie

Les gendarmeries pendant l'insurrection de mai 1945 en Syrie Entre 1920 et 1943, la France exerce sur la Syrie un mandat confié par la Société des nations (SDN). Héritière de la gendarmerie ottomane, la gendarmerie syrienne est alors restructurée par la France à...

La crise d’identité de la gendarmerie à la Libération

La crise d'identité de la gendarmerie à la Libération L'exemple de la quatrième légion d'Angers Issu de recherches effectuées dans la perspective d'une thèse consacrée à l'épuration vécue et perçue à travers le cas du Maine-et-Loire, cet article exclusivement appuyé...

La gendarmerie présente en Indochine

Par le Général Louis Beaudonnet, Revue de l’ANAI, 4e trimestre 1997 Il y a cinquante ans, en 1947, arrivait en Indochine le renfort substantiel des trois mille hommes des 1re, 2e, 3e Légions de Garde républicaine de Marche pour une aventure qui allait durer plus de...

Officiers de gendarmerie en Indochine

Cet article est paru dans Le Casoar (revue de l’association La Saint-Cyrienne) en juillet 2004. Présente en Indochine depuis le début de la conquête, la Gendarmerie nationale prend une part active au conflit qui frappe cette péninsule asiatique entre 1946 et 1954. Ses...

La gendarmerie dans la guerre d’Indochine

Depuis le XIXe siècle, la gendarmerie participe, aux côtés des armées, à la conquête coloniale. Sa présence en Cochinchine remonte à 1861, date à laquelle fut instituée une force publique transformée en compagnie de gendarmerie en février 1870.La Deuxième Guerre...

Retour historique sur une pandémie

par le capitaine (R) PANEL Docteur en histoire Conservateur du patrimoine La pandémie de COVID-19, déclarée par l’Organisation mondiale de la Santé le 11 mars 2020, pose aux pouvoirs publics des questions en partie inédites. Il faut en effet remonter plus d’un siècle...