Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG
Pour consulter notre catalogue des publications et commander rapidement vos ouvrages cliquez sur la rubrique LIBRAIRIE

Dernières parutions

La Gendarmerie pour les nuls

La Gendarmerie pour les nuls (sous la dir. du général d’armée Richard Lizurey et du colonel Pascal Estève), Paris, Éditions First, 2018, 421 p.

Ils ont osé ! Qui ? Les gendarmes. Quoi ? S’afficher dans la collection « Pour les nuls » ! 33 auteurs et 37 chapitres pour un objectif : faire (mieux) connaître un corps « complexe et largement méconnu ».

Et d’abord, son passé : « Sept siècles d’histoire ». Au départ : « La Maréchaussée, fille de Minerve et de Mars ». À l’arrivée : « La brigade numérique ». Dans l’intervalle, une centaine d’épisodes, parmi lesquels « Dernière station législative avant… 2009 » (la loi de 1798), « Les raisins de la colère » (la gestion des troubles du Languedoc viticole en 1907), les compromissions des « années noires », « Yodi, résister tu dois ! » (l’engagement du chef d’escadron Guillaudot contre Vichy et l’occupant) ou « Le gendarme qui a mis en échec l’OAS » (le chauffeur du général de Gaulle).

La visite se poursuit dans la gendarmerie d’aujourd’hui. Autant dire un voyage à travers la constellation de formations, d’unités et de services, qui permettent à l’institution d’assumer ses missions de police administrative, de police judiciaire et de défense en métropole, en outre-mer et en OPEX. Étapes et rencontres innombrables : « Le brigadier, indispensable couteau suisse », « Les chats bottés » (l’escadron de sécurité routière), « L’immersion en zone de combat » aux côtés des prévôtaux, « L’art et la manière de contrôler une foule », pour ne citer que ces exemples. Quelques focus détaillent « L’arme du renseignement », les moyens du gendarme enquêteur (« Rayon sons et images », « Criminalistique bio », « Suivez le geek », etc.), trois unités spécialisées (GIGN, pelotons de haute montagne, sections aériennes), ainsi que « Les enjeux du XXIe siècle » : « Gendarme et atome : fusion réussie », la semaine du « gendarme 4.0 », « Commander, c’est dialoguer », « Du bic aux SIC », les réserves et la Garde nationale.

Pour finir, une description des carrières et des voies de recrutement (« Pourquoi pas vous ? »), suivie de « La partie des Dix », un classique de la collection : ici, une sélection de textes fondateurs, de traditions, de faits d’armes, de personnalités, d’images populaires et de véhicules célèbres.

En prime, les atouts d’une série devenue une référence pour la transmission ludique des savoirs : maquette conviviale, éclairages multiples (événements, biographies, explications techniques, documents), information accessible (exit les désespérants acronymes chers à la gendarmerie !) et touches d’humour, dès les intitulés des subdivisions.

Bilan ? Un bon créneau de tir entre les travaux académiques et les sempiternelles publications de prestige. Un panorama contemporain unique à l’intention du grand public et des connaisseurs, y compris les gendarmes eux-mêmes, en formation, chevronnés ou retraités. Une collection de matériaux – précieuse pour les chercheurs – sur la communication et l’autoreprésentation d’un corps engagé dans la réinvention de son fonctionnement et de ses modes d’action pour relever les défis de la modernité.

Pr. Jean-Noël LUC

Société Nationale de l'Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie - Force publique - SNHPG